Qu’est-ce que la permaculture ? 

La permaculture est un mot qui vient de l’anglais “permanent culture”, comprenez : la culture permanente. Le terme a été utilisé pour la première fois par Bill Mollison et David Holmgren, des agronomes australiens dans leur ouvrage, Permaculture One, dans les années 1970.

La permaculture est le fait d’aménager tout votre jardin afin de créer un écosystème, productif pour favoriser le développement de la biodiversité et de le faire durer dans le temps. 

Un jardin en permaculture a plusieurs fonctions. Vous pouvez y mettre un potager afin de consommer toute l’année des fruits et des légumes de saison, créer des espaces de détente, prendre soin de la nature en laissant les choses faire et inviter la vie animale dans votre jardin. 

Chaque élément est bénéfique pour un autre. On s’inspire de la nature, les déchets de l’un sont les ressources de l’autre. L’effort humain doit être minime. Une fois le jardin mis en place, on le laisse vivre le plus possible en autonomie.

Quels sont les principes d’un jardin en permaculture ?

Afin de réaliser un jardin en permaculture, il faut mettre en place un ensemble de techniques.

Il est essentiel de penser à la création entière de son jardin en amont, c’est ce qu’on appelle le design. Avant de commencer à travailler sur son jardin, il faut organiser les différents espaces qui vont le constituer. 

Pour cela, il faut comprendre son environnement afin de créer un espace de biodiversité adapté. En effet au plus la diversité est présente, le mieux c’est pour la bonne vie du jardin, lui permettant de  créer une interaction entre les différents êtres. Chaque élément mi en place doit répondre à plusieurs objectifs.

Un des principes de la permaculture est de ne jamais laisser un sol nul. Pour cela, sur vos cultures, placer de l’herbe sur le sol entre elles. 

Pour votre potager, essayez d’associer des fruits, des légumes et des fleurs. Ces dernières auront pour but d’éloigner certains nuisibles de vos cultures et attirons la vie dans votre sol, comme les vers de terre, essentiels à la vie du jardin, et aideront à la préservation d’un sol meuble. 

Il faut également faire circuler l’eau dans votre jardin, la recycler et récupérer l’eau de pluie. 

Dans l’optique de rester dans un jardin naturel, évitez d’utiliser des pesticides chimiques mais optez plutôt pour des solutions naturelles et comptez sur l’association de plusieurs plantes pour contrer certaines maladies.

Faire un compost est un bon moyen de produire du bon engrais et d’utiliser vos déchets au maximum.

Le mot d’ordre à retenir après avoir mis en place votre jardin : laissez faire. Arrosez seulement de temps en temps, votre jardin sera capable de s’auto suffire. 

Si vous avez la place, amener de la vie animale dans votre jardin est bénéfique. La présence de poules peut assainir un verger. Elles vont manger les fruits tombés et les vers puis ainsi fertiliser le sol avec leurs déjections. 

La permaculture peut prendre du temps à mettre en place, mais vous gagnerez ce temps par la suite. 

Si vous voulez en savoir plus sur la permaculture, comment bien démarrer votre jardin, je vous invite à visiter ce site internet qui en parle plus en détail : 

https://www.permaculturedesign.fr/debuter-la-permaculture/

Restez informé
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
0